Amendement n°50, Article 7, PDL données personnelles                                                                     

Monsieur Le Président, Monsieur Le Ministre, Madame La rapporteure, Chers collÚgues,

« Chacun a droit au respect de sa vie privĂ©e » mais l’irruption d’Internet dans notre quotidien bouleverse la donne car nos renseignements personnels valent de l’or !

Notre identitĂ©, notre adresse ip, notre Ăąge, notre lieu de naissance, notre numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone, notre numĂ©ro de sĂ©curitĂ© sociale, notre adresse postale, nos adresses mail, notre numĂ©ro de carte bancaire, nos heures de connexions, nos goĂ»ts, nos centres d’intĂ©rĂȘts, nos tendances politiques, nos convictions religieuses, nos relations, nos achats, nos horaires, nos modes de transport, notre historique de navigation et de recherche, nos donnĂ©es biomĂ©triques, nos photos
 La quantitĂ© de donnĂ©es personnelles renseignĂ©es sur Internet dĂ©passe l’imagination et donne le vertige !

Cette crĂ©ation de richesse, qui se fait Ă  l’insu des utilisateurs, alimente d’Ă©normes bases de donnĂ©es qui font le bonheur des entreprises par le profilage et la publicitĂ©.

On nous endort avec l’argument du sacro-saint « Ă©quilibre » qu’il faudrait trouver entre nos droits fondamentaux et le business.

Or, cette rhĂ©torique de « l’Ă©quilibre » est fallacieuse, car c’est bien le profit qui prend le pas sur nos libertĂ©s fondamentales.

Notre responsabilitĂ© est grande car le profilage devient permanent et la question de la rĂ©gulation devrait ĂȘtre au cƓur des dĂ©bats.

En tant que lĂ©gislateur il nous incombe de crĂ©er un cadre protecteur qui incitera les acteurs du numĂ©rique français et plus largement europĂ©ens, Ă  investir dans des modĂšles d’avantage vertueux.

VoilĂ  pourquoi il est urgent d’interdire le profilage privĂ© Ă  des fins lucratives.

Je vous remercie.

Share.

About Author

Leave A Reply