Communiqué de presse : Sommet Afrique-France : la place de la Comédie pour les nantis, les policiers pour les sans-papiers !

 Inimaginable ! Hier à Montpellier 8 sans-papiers membres d’un collectif, venus manifester à Montpellier, dans le cadre du contre-sommet Afrique-France, ont été arrêtés lors de leur descente du train à la gare Sud de France. 

Sur les 8 personnes interpellées dont 6 ont reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF), 2 ont été envoyées en Centre de Rétention Administrative (un à Nîmes et un à Marseille) et les autres ont été libérées. 

Ce matin encore, cette fois à la gare Saint-Roch, la police était présente et attendait une deuxième délégation qui heureusement avait annulé son voyage. 

Ces arrestations, d’un autre temps, sont choquantes et envoient un message inquiétant mais extrêmement clair : les dirigeants et les hommes d’affaires des pays d’Afrique sont les bienvenus en France et notamment à Montpellier, mais le peuple africain, victime des politiques des dirigeants de leur pays et venu s’exprimer dans le cadre du contre-sommet, n’a pas sa place ici. 

Les OQTF doivent être levées, les 2 personnes placées en CRA doivent être libérées et les arrestations arbitraires doivent cesser. 

Muriel Ressiguier, 

Députée de la 2ème circonscription de l’Hérault. 

Share.

About Author

Leave A Reply