Commission des affaires culturelles : Table ronde sur l’avenir de la TNT

La #TNT VA-T-ELLE DISPARAITRE ?
Mon #Intervention en commission des affaires culturelles et de l’éducation. Table ronde sur l’avenir de la TNT.

« Alors que la crise sanitaire a mis en lumière les conséquences de la fracture numérique, la télévision reçue par le réseau de la TNT a démontré son utilité. Aujourd’hui, plus de 59 % des foyers passent encore par la TNT et près de 22% n’ont que ce moyen pour accéder à la télévision.

Pour l’ARCEP, la TNT, dont la réception est gratuite, est vouée à disparaître au profit de l’ADSL et de la fibre qui nécessitent un abonnement payant. Le but non assumé de l’ARCEP est sans doute de revendre aux enchères au réseau de la 5G, les fréquences libérées par la TNT. Le CSA de son côté souhaite conserver ce mode de transmission tout en l’adaptant afin d’assurer un meilleur service.

Basculer entièrement sur un réseau internet serait préjudiciable à un grand nombre de foyers n’ayant pas le matériel nécessaire ou les moyens financiers de se le procurer. Les chaînes publiques en particulier doivent rester accessibles à tous sur tout le territoire.

En effet, par essence, les chaînes publiques ont pour mission de renforcer la connaissance, la transmission du savoir, l’information et la proximité, en dehors des considérations immédiates d’audience et de rentabilité qui peuvent nuire à la qualité des contenus, à la diversité et à la créativité. L’évolution de l’offre audiovisuelle ne signifie pas la fin de la nécessité de missions de service public.

Le fait de conserver la TNT qui reste le mode de transmission le plus accessible sur le territoire, et qui demeure gratuit, est-il pour vous incompatible avec le développement d’offres par le biais internet en parallèle y compris après 2030 ?

Enfin, que pensez-vous de la problématique de l’utilisation des données personnelles engendrées par la diffusion via internet ? »

Share.

About Author

Leave A Reply