Extrait de la discussion générale sur le PLF 2021 Mission Enseignement supérieur et recherche

Extrait de la #DiscussionGenerale sur le Projet de loi de #Finances2021 : #Mission Enseignement supérieur et #Recherche.J’aborde la #Précarité, l’aggravation des #Inégalités, la #Sélection avec #ParcourSup et l’accès au #Master avec la situation à #Montpellier où des étudiants sans affectation sont en lutte.

« Cette année, alors qu’il y avait 57 700 étudiants en plus selon le ministère, seulement 21 500 places supplémentaires ont été créées.#ParcourSup laisse chaque année de plus en plus d’#Etudiants sur le carreau.L’accès en #Master devient lui aussi de plus en plus problématique. Les saisines devant le rectorat ont bondi de 126 % à la rentrée. »

« En désespoir de cause, un étudiant de #Montpellier, Medhi, est entré en grève de la faim et de la soif il y a plusieurs semaines. Bien que sa situation ait été réglée depuis, grâce à Guylain Clamour, doyen de la fac de droit de Montpellier, d’autres étudiants mobilisés se sont rassemblés à plusieurs reprises devant le #Rectorat. À ce jour, un syndicat étudiant en a recensé plus d’une centaine dans le même cas. »

« Vous choisissez donc de laisser se dégrader l’enseignement supérieur #Public au profit de l’enseignement #Privé, qui bénéficie, lui, d’une augmentation significative dans ce budget. »

« Alors qu’un tiers des étudiants renoncent aux soins, vous baissez de 300 000 € le budget de l’action santé du programme vie étudiante. »

« Vous l’aurez compris, en l’état, nous ne voterons pas le budget alloué à la Mission ESR. Nous espérons que les débats ne seront pas bâclés comme ils l’ont été pour la LPPR, et que nous pourrons enfin débattre de nos différences idéologiques, argument contre argument, dans l’écoute et le respect de chacun. »

Share.

About Author

Leave A Reply