Courrier à Jean-Michel Blanquer suite à son attitude Patriarcale et son mépris des Enseignants lors de son Audition en commission le 08 septembre.

Paris, le 09 septembre 2020

Monsieur le Ministre,

Lors de votre audition sur la rentrée scolaire, en commission des affaires culturelles et de l’éducation, le 08 septembre 2020, votre attitude à mon égard était inappropriée.

En effet, alors que je vous posais une question très claire, concernant les solutions que vous envisagiez d’apporter au mal-être et aux besoins des enseignants et des personnels, votre réponse a été de reprendre ce que Jean-Luc Mélenchon a dit au mois de mai dernier, sur la réouverture des établissements scolaires à la sortie du confinement.

Je vous ai rappelé que c’était Muriel Ressiguier que vous aviez en face de vous, et vous ai invité à contacter directement M. Mélenchon, car cette réponse qui n’en est pas une, était hors propos. Imaginez votre réaction si au lieu de m’adresser à vous en tant que Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, je vous avais renvoyé à Emmanuel Macron, chef de file de LREM, le mouvement auquel vous appartenez.

La situation actuelle du corps enseignant mérite plus de considération que ce que vous lui accordez, en ne répondant pas à un sujet aussi important que le mal-être et les besoins de cette profession régulièrement mise à mal.

Cette attitude patriarcale était totalement déplacée. Bien qu’étant en effet une femme, j’ai été élue au suffrage universel par mes concitoyens afin de les représenter et, je vous rassure, je suis capable de penser par moi-même et de m’exprimer en tant qu’élue de la Nation.

Espérant que cela ne se reproduira plus à l’avenir, je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, mes salutations républicaines.

Muriel Ressiguier

Députée de la 2nde circonscription de l’Hérault

Share.

About Author

Leave A Reply