Du fait de la crise sanitaire, l’inquiétude est  grande pour le sport amateur qui a une place importante dans notre quotidien. Fort de plus de 16 millions de licenciés, celui-ci se trouve en grande difficulté.

Son financement provient des subventions, des sponsors, des licences et d’activités annexes. Or, depuis le début du confinement, toutes ces activités annexes sont à l’arrêt. De nombreuses structures, déjà fragilisées par la baisse des dotations publiques, ont vu leurs recettes d’activités disparaître. Enfin, le sponsoring sera durablement mis à mal lui aussi, du fait des difficultés que rencontrent beaucoup d’entreprises. 

Qu’envisagez-vous précisément pour assurer la survie du sport amateur ? Pensez-vous augmenter le produit des 3 taxes affectées au financement du sport, à savoir le prélèvement de 1,8% sur les jeux de la FDJ, les paris sportifs, et la “taxe Buffet”, comme l’avaient proposé mes collègues Monsieur Juanico et Mme Buffet ?

Share.

About Author

Leave A Reply