Madame Muriel Ressiguier interpelle Monsieur Franck Riester, Ministre de la culture sur la suppression de France 4 prévue le 9 août 2020. 

Chaîne publique du groupe France Télévision, elle est entièrement dédiée à la jeunesse et aux nouvelles générations dont la vocation est d’attirer et de fidéliser  les jeunes en mettant en avant des nouveaux talents des scènes actuelles. Ses programmes proposent des contenus culturels et du divertissement de qualité. Elle renforce régulièrement son engagement en faveur de l’innovation et de la création par la mise à l’antenne de nouveaux formats.

En 2019, France 4 attirait une part d’audience nationale de 1,6 %, se classant à la 14ème position des chaînes française les plus regardées, soit quatre places devant son concurrent direct Gulli. Elle est régulièrement en tête des audiences des chaînes enfants chez les 4-10 ans grâce à la qualité de ses contenus. Plébiscitée par un grand nombre de parents, elle est regardée par 5 millions d’enfants chaque mois. Son succès chez les plus jeunes, qui ne peuvent faire entendre leurs voix, est également indiscutable. 

Au delà de l’intérêt avéré suscité par ses contenus que son audience démontre, la chaîne France 4 confirme son utilité durant la crise sanitaire actuelle. Les établissements scolaires ayant dû fermer, France 4 s’est fortement investie dans l’opération « Nation apprenante » mise en place par le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, afin de permettre une continuité pédagogique par le biais d’une programmation adaptée aux programmes scolaires. Le service public assure ici pleinement sa mission d’intérêt général. 

Le visionnage de la chaîne via la TNT reste largement privilégié. 75% des visionnages de la chaîne France 4 se font donc devant un écran de télévision selon la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Ainsi l’arrêt de la programmation de France 4 sur la TNT et le basculement de ses programmes sur des plateformes numériques, privera les familles de moments partagés en laissant chacun seul devant son écran avec toutes les conséquences nocives que cela a sur les plus jeunes. De plus la fracture numérique reste une réalité. De nombreux enfants, dans les zones isolées, et parmi les foyers les plus modestes qui ne peuvent payer un abonnement mensuel à internet, vont être privés de l’accès à une importante partie des programmes jeunesse de France Télévision. 

Il est nécessaire que le service public soit présent et continue d’être accessible sur la TNT également, car le jeune public a le droit de bénéficier de programmes de qualité sur ce support aussi. Il est important de ne pas laisser la main libre aux chaînes privées qui sont à l’affût pour capter le jeune public avec des programmes dont la qualité laisse à désirer.

C’est pourquoi, Madame Muriel Ressiguier demande à Monsieur Franck Riester, Ministre de la culture, de reconnaître l’utilité publique et la nécessité de poursuivre la diffusion de France 4 sur la TNT en plus de son ouverture sur le Web, afin de maintenir sa mission de service public et d’en garantir l’accès à tous sur tout le territoire. Envisagez vous toujours l’arrêt de la diffusion de France 4 sur la TNT le 9 août 2020 ?

Share.

About Author

Leave A Reply