Muriel Ressiguier a bien fait son travail de députée !
Le gouvernement Macron a décidé le bras de fer avec les cheminots, les étudiant-es et la jeunesse, les salarié-es. Son refus de toute négociation et son autoritarisme pour faire passer ses contre-réformes s’accompagnent de violences policières.

Le samedi 14 avril 2017 avait lieu à Montpellier une manifestation de convergences des luttes.
Autour de 2000 manifestant-es se sont retrouvé-es au Peyrou, lieu habituel de départ des manifestations. La présence policière en ville était des plus visibles.

La manifestation n’a pu se dérouler sur le parcours habituel, les forces de l’ordre ont bloqué le début du boulevard Ledru Rollin avec leurs camions et cordons de CRS, empêchant la
manifestation de démarrer sur un parcours à Montpellier très sécurisé. La manifestation, sous les lacrymogènes, a du se replier à nouveau devant le Peyrou. Les manifestant-e-s ont dû modifier leur parcours et s’engager dans l’avenue Foch vers la Comédie. Une première à Montpellier !
La LDH a eu absolument raison dans son communiqué de dénoncer « une atteinte grave au droit
de manifester ».

La députée Muriel Ressiguier, présente à la manifestation, a eu, elle aussi, absolument raison de rencontrer les responsables des forces de l’ordre et de demander que la manifestation puisse se tenir et continuer sur le parcours habituel.

Le Maire de Montpellier, P. Saurel a engagé une polémique nauséabonde sur le soutien aux « casseurs ». Comme nous sommes en plein conflit de la SNCF, il devrait plutôt nous parler de son soutien politique et financier à la construction de gare inutile comme la Gare TGV de la Mogère.
Cette gare, symbole des dépenses inutiles et de la gabegie de l’argent public, est un exemple des orientations de l’Etat menant à développer une dette à la SNCF inutile.

Nous ne sommes pas dupes de la tentative de récupération de P. Saurel, cherchant à l’image de Macron, à se gagner l’électorat de droite.

Ensemble ! 34 assure à Muriel Ressiguier de tout notre soutien.
Retrouvons nous dans la rue le 19 avril, le 1er Mai et le 5 mai.
La Fête à Macron et à Saurel, c’est maintenant !

Ensemble! 34

Share.

About Author

Leave A Reply